Loin, très loin de chez nous.

Nos voyages aux fils de nos découvertes en Nouvelle-Zélande, à Hawaii, dans l'ouest américain...

08 avril 2012

Dernier jour A Auckland


D'en haut de la Sky Tower, nous avions repéré une haute cheminée qui surplombait des toits en abondance.

Une ancienne usine transformée en galerie marchande à deux pas de là, pour nos dernières emplettes.

En plus des magasins de souvenirs, d'autres ethniques nous ont permis d'admirer de très beaux objets. Pour un peu d'histoire, une belle expo de photos de l'usine et du "quartier" comme celle ci-dessus prise du haut de la cheminée de l'usine. L'endroit a tellement changé.

Su le chemin du retour, nous nous arrêterons à ce restaurant français (et oui!!!) au nom très évocateur (lol).

Un petit tour l'autre côté de la City pour voir un parc repéré toujours de tout en haut à travers les immeubles.

Le temps d'une promenade:

4Voilà la nuit tombe.

Il est temps pour nous de retourner boucler les valises avant de ressortir manger.

Et oui, c'était notre dernière journée sur le sol néo-zélandais. Demain on ressort les passeports.

Un peu tristes de rentrer à Papeete après ce beau séjour.

Que de merveilleux souvenirs!



05 avril 2012

De là-haut,


Vous monterons sur deux niveaux de la Sky Tower pour un tour d'horizon d'Auckland.

Bien que la vue est un peu opacifiée par les vitres et que le temps est plutôt couvert ce matin-là, nous avons un beau panorama.

A nos pieds s'étend la City.

Plus facile à cerner d'en haut nous déciderons d'aller jusqu'à ce parc, le Albert Park sans oublier de descendre jusqu'à cette ancienne usine repérée sur un dépliant touristique toute proche abritant maintenant le Victoria Market.

Et puis ma fille a repéré la piscine de l'hôtel en contre-bas sur son toit.

Je n'ai jamais nagé sur un toit, nous dit-elle. Bon, on a compris le message!

Un peu frais! Ben oui, terminées les piscines thermales super chaudes, faut redescendre sur terre... ou presque!

Cette fois-ci, nous retrouvons la terre ferme pour la suite et presque fin de notre aventure kiwi.


26 mars 2012

D'en bas, d'en haut...


Elle est imposante d'en bas cette Sky Tower qui fut construite 4 mètres plus haute que notre Tour Eiffel, permettant une vue à 360° sur Auckland et ses banlieues, ses îles volcaniques, ses baies...

Toute en béton, très lisse, rien à voir avec notre vieille tour Eiffel.

Vous pouvez devinez des câbles sur un côté de cette tour (les flèches sur la photo du haut).

Des couloirs de notre hôtel, nous pouvions voir la chute de ceux qui voulait se jetter de cette tour, dans le vide (là je parle de saut en harnais) avec toutes les sensations que cela doit comporter.

Pas pour nous en tout cas!

192 mètres de vide absolu pour ceux qui aiment les grands frissons!

Nous nous contenterons des sols vitrés surplombants ce vide et des vues panoramiques aux différents étages comme sensations fortes.

 

 


17 mars 2012

Un pont, un point de vue


Nous approchons de la fin de notre voyage et la visite de la Sky Tower. D'en haut, nous avons vite repéré un point de vue où nous nous étions arrêtés de l'autre côté de la baie sur la presqu'île de Belmont et Davenport.

Du point de vue, c'est le pont traversé le matin même que l'on voit le mieux.

 

Du quai de la marina, c'est la vue sur le port d'Auckland dominé par les tours de la City, elles-même dominées par la Sky Tower.

Après cette journée, il est temps pour nous de rendre le camping-car. Ce sera non sans tristesse.

sur_la_routeCe fût une merveille expérience que nous n'avons toujours pas renouveler à ce jour mais qui restera à jamais une superbe expérience.

Nous redevenons sédentaire (enfin si je puis le dire). Nous aménageons donc dans notre chambre au pied de la Sky Tower.

 Les vacances ne sont pas tout à fait terminées mais la fin approche.

 


14 janvier 2012

Le Zoo d'auckland


Je n'avais pas mis un pied dans un zoo depuis celui de Vincennes près de Paris, huit ans auparavant.

C'est une belle journée presque chaude ce qui a rendu cette visite très agréable surtout que le zoo est très bien aménagé. 

Nous avons enfin pu approcher de très près l'animal emblématique de la Nouvelle Zélande qu'est le Kiwi, un animal en voie d'extinction qui est donc surprotégé.

Pas de photos néanmoins car nous pouvions l'approcher que dans une certaine obscurité et les flashs étaient interdits.

Ce que j'ai le plus aimé et de loin: les bassins.

Nous avons enfin admiré les petits pingouins bleus, que l'on n'avions pas réussi à voir à Oamaru.

Un grand moment aussi le sublime ballet des lions de mer beaucoup plus imposant en-dessous qu'en surface.

Un autre mastodonte que je n'avais jamais vu bouger d'une mare, est l'hippopotame. Et là nous sommes tombés à l'heure du repas.

Le seul endroit que nous les filles, n'auront pas approchés est le pavillon des araignées. Déjà rien que d'en parler, j'en ai la chair de poule.

Nous étions plus en admiration devant les grosses bêtes.

Si vous avez l'occasion de séjourner sur Auckland, son zoo vaut quelques heures de votre temps sans oublier avant de partir le petit tour au magasin de peluches très tentant.



12 janvier 2012

One Tree Hill (suite)


D'en haut nous avons eu le droit à une superbe vue sur le sud ouest et la baie de Manukau

En se tournant vers le nord, le Mont Eden avec son petit cratère couvert d'herbe qui laisse place vers sa droite à la City d'Auckland et sa Sky Tower que l'on ne peut manquer.

En continuant notre tour d'horizon vers l'est, nous apercevons le Mont Wellington qui lui, surplombe toute une série de baies que nous longerons partiellement en soirée.

 

Pour nous, il est temps de redescendre de notre observatoire après quelques photos au pied de l'obélisque devenu moins fréquenté après le départ de la classe en visite sur les lieux. ici les enfants ne sont pas en vacances contrairement à ma fille.

Prochain arrêt le zoo, une promesse faite à ma fille.

Nous croiserons le tram aux alentours facilement identifiable par sa cloche. 

Rien à voir avec celui qui sont entrain de nous installer à quelques dizaines de Kilomètres de chez nous.

Et puisque nous parlions école, dans ce pays, l'uniforme scolaire se porte.

Ma fille ne trouva pas du tout à son goût ni le costume, ni l'obligation.

Inimaginable pour une petite française.

Nous, nous avons trouvé ça plutôt sympa !

 

 


03 novembre 2011

One Tree Hill


Le premier site que nous visiterons en arrivant sur Auckland sera One Tree Hill.

Quelques collines dominent Auckland et ses banlieux.

One Tree Hill en fait partie et d'en haut, elle en donne un large point de vue à 360°.

Mais pour faire ce tour d'horizon, il faut d'abord traverser le parc de Cornwall qui entoure et monte vers le monument du haut de la colline.

On croise le restaurant pour ceux qui ne veulent pas faire de pique-nique ou du base-ball,

 

des vaches et moutons,

Pour les courageux, une bonne trotte à pied jusqu'en haut, pour les autres comme nous, la route en Camping-car.

A bientôt pour la suite

 


26 octobre 2011

Un parc en pleine ville


Après les beaux bâtiments qui jalonnent la ville et ses rives paisibles du bord du lac, nous visiterons ce parc très spécial, que nous avions longé la veille et qui...

Mais tout d'abord quelques photos de coins comme dire... paisibles.

Et je dis paisible car dès que l'on s'approche des barrières, une certaine réalité se rappelle à vous.

Et là ça fume de nouveau, un peu partout. On passe des étendues de pelouse à ces endroits beaucoup plus hostiles avec des fumées jaillissant par-ci par-là.

Toujours aussi spécial cet environnement à l'image de la ville, de la région d'ailleurs.

Voilà derniers regards sur cette ville très spéciale car nous, nous reprenons la route vers le nord.

Arrêt suivant à Miranda dans un camping où trône une splendide piscine thermale.

La dernière de notre voyage, profitons-en!

Bon il ne faut pas croire, il y a aussi les petites obligations du camping-car, mais il ne parait pas malheureux notre homme en action. Qu'en pensez-vous?

Voilà en route pour notre destination finale: Auckland.

Deux jours en camping-car pour faire le tour des environs et deux autres à l'hôtel au coeur de la City au pied de la Sky Tower pour regoûter à la civilisation...


05 juillet 2011

Rotorua, côté centre


De beaux bâtiments pour ce centre ville avec pour commencer le syndicat d'initiative (I site) où nous croiserons des français d'Orange en vacances tout aussi enchantés que nous par ce pays.

Nous ferons un grand tour dans Les Jardins du Gouverneur pour admirer une bâtisse splendide qui était à l'origine les anciennes thermes et qui aujourd'hui est transformée en musée.

De beaux jardins fleuris avec quelques statues et autres bâtisses dont les Blue Baths.

Un autre endroit aussi que nous approcherons, c'est le village Maori de Ohinemutu avec ses bâtiments, son église.

C'est une ville très agréable même si elle fume de partout, plaque d'égout, jardin, lac, chez les particuliers comme dans les endroits publics. 

Je n'ai pas particulièrement senti le souffre du moins pas jusqu'à en être gêner mais l'idée d'y vivre à plein temps me serait difficile.

Je suppose qu'avec le temps, on oublie que l'on vit sur une sorte de poudrière. 


01 juillet 2011

Rotorua, côté lac


Un grand lac qui borde un côté de cette ville avec ses berges aménagées d'où l'on peut admirer en autre, de magnifiques cygnes noirs, en grand nombre mais aussi son bateau à vapeur qui fait croisière pour qui veut.

Et puis, il y a la plage du camping où nous nous sommes arrêtés.

Bien sur à l'accueil, on nous avez parlé du bain thermal mis à disposition du client dans le camping, mais aussi la possibilité d'aller jusqu'à la plage sans sortir du sentier balisé pour y creuser sa propre piscine.

Qu'à cela ne tienne, vous nous suivez!

Première surprise dans le jardin d'une maison, de la fumée s'échappe en masse à l'air libre par une cheminée du sol, peut être de la géothermie pour chauffer la maison. Autre révélation, des animaux contrairement à nous, s'aventurent vers, voir sur des flaques d'eaux chaudes qui sentent le souffre à plein nez.

Quant à nous, nous arrivons sur cette langue de sable qui borde le lac et en effet, en creusant un peu, jaillit rapidement de l'eau très chaude.

On arrêtera rapidement, l'eau devenant brûlante, insoutenable au toucher.

Et dire que l'on dort à deux pas de là, les deux prochaines nuits!

 




Ou pour revoir chaque voyage, un petit clic sur:

LA NOUVELLE ZELANDE
HAWAII
L'OUEST AMERICAIN

© Loin, très loin de chez nous | 2008-2019 | Tous droits réservés