Loin, très loin de chez nous.

Nos voyages aux fils de nos découvertes en Nouvelle-Zélande, à Hawaii, dans l'ouest américain...

02 octobre 2016

On fait nos curieux


Il est intéressant de regarder à travers les fenêtres les intérieurs laissés à l'abandon donnant une bonne idée des conditions de vie des anciens habitants.

Comme cette grande boutique:

Un hôtel avec sa salle qui donne presque envie de faire un billard avant de prendre un bon repas:

un détour par une autre belle grande bâtisse:

Sympa les pupitres chaises très différents de ceux que nous connaissons.

Nous continuons notre visite par la

et finir pourquoi pas par le:

Nous aurons aussi le droit d'admirer toutes sortes de chariots, de tacots:

C'est un endroit hors du temps très silencieux, malgré le nombre de visiteurs sur le site, parfois flippant, parfois très attachant, plein de découvertes sur ce mode de vie.

Pour nous il est temps de redescendre vers le lac tout là-bas en bas.

et de nous tourner vers cette chaîne de montagne très hautes et enneigées direction la Tiago Pass notre entrée pour le parc national de Yosemite.



26 septembre 2016

La ville


Nous partons donc visiter cette ville fantôme qui s'installa à 2550 m d'altitude, (l'hiver devait être  bien rude) sur cette partie orientale de la Sierra Nevada vers 1880.

Plus personne ne vit ici aujourd'hui mais il y a eu jusqu'à 10 000 personnes à l'époque de pleine exploitation de l'or.

Aujourd'hui, d'après ce que l'on nous dit, il ne reste plus que 5% de la ville qui existait à son apogée.

Les bâtiments que l'on découvre au fil des chemins, routes sont les seuls qui ont échappé aux affres du temps depuis les incendies qui la ravagea jusqu'à la fermeture de l'exploitation de l'or, entraînant la désertification et l'abandon des derniers habitants vers les années 1950.

La ville est devenue un site historique national en 1961 et est laissée dans un abandon volontaire qui paraissa bien lugubre en début de notre visite mais qui au soleil devînt très appréciable.

A l'intérieur des maisons, on retrouve une bonne partie de meubles et accessoires de vie que nous connaissions en Europe à l'époque,

Mais pas que...

Je vous montre ça bientôt. 


10 juillet 2016

Mono Lake


Nous avons quitté la highway pour une route secondaire qui nous amène à longer le Mono Lake:

un ancienne cratère qui forme un lac salé de 180 km² dont le niveau a baissé de 15m en 50 ans (toujours le besoin d'irrigation pour Los Angeles) laissant apparaitre de curieuses formations:

les plus belles sont au sud du lac mais pour nous

ce n'est juste que le passage qui nous conduit au milieu de nulle part, normalement vers la ville fantôme de Bodie.

Le coin est désertique et j'ai trouvé plus flippant d'y rouler que dans tous ces déserts croisés depuis trois semaines.

Nous avons même eu un moment de doute sur la longueur de notre chemin, enfin de piste qui s'en finissait pas de serpenter entre ces collines.

D'un autre côté, on a pas croisé d'autres donc on continue à monter.

Et puis nous avons commencer à apercevoir des vestiges de mines comme ces montagnes de cailloux, des cabanes, quelques machines rouillées:

Et enfin dans une énorme cuvette:

ou du moins ce qu'il en reste...




Ou pour revoir chaque voyage, un petit clic sur:

LA NOUVELLE ZELANDE
HAWAII
L'OUEST AMERICAIN

© Loin, très loin de chez nous | 2008-2019 | Tous droits réservés