Loin, très loin de chez nous.

Nos voyages aux fils de nos découvertes en Nouvelle-Zélande, à Hawaii, dans l'ouest américain...

03 juillet 2015

Las Vegas


Pour tous Las Vegas est La ville du Jeux par excellence avec son fameux Strip ( Las Vegas Boulevard) qui offre ses casinos, palaces et hôtels luxueux, à qui veut s'adonner vingt quatre sur vingt quatre aux plaisirs du jeu.

Nous ne sommes pas joueurs, nous ne l'avons jamais été. Nous n'avons d'ailleurs pas approché les tables de jeux ni connaissant rien. De plus, accompagnés d'une mineure, il nous était interdit de jouer et même je crois de s'arrêter regarder jouer en sa présence.

Qu'elle ne fût pas notre surprise de voir des machines à sous avec entrée de CB intégrée, de retrouver au petit matin une personne déjà vue devant la même machine à sous la veille en rentrant nous coucher. Que dire aussi de la vive altercation d'un couple sur un trottoir pour des pertes d'argent. Pas toujours fun Vegas.

Pour le côté grandiose, excentrique et démesuré de Vegas, celui que nous étions venus voir, il faut sortir en soirée. Le Strip se couvre de piétons, les casinos éclairés sont magnifiques voir grandioses, certains font des attractions en extérieur pour le plus grand plaisir des passants.

Il est temps pour nous de s'aventurer.

Regards tout d'abord sur notre hôtel casinos. Nous avions réservé quatre nuits au Tropicana côté sud du Strip.

Notre chambre suffisamment haute dans le bâtiment du fond  (photo juste au dessus) nous permettait une belle vue sur le MGM et Le New York-New York tout en voyant aussi les jardins et son immense piscine qui n'en finissait pas.

Je n'ai pas pris d'autres photos dans les casinos au niveau des tables de jeux, j'ai lu quelques part que l'on a pas le droit de photographier les gens en train de jouer, normal.

Nous continuons notre visite avec le:

Très imposant, il attire tout de suite l'attention par les répliques miniatures

des symboles de la ville du même nom, la statue de la liberté, le pont de Brooklyn...

Encore quelques hôtel-casinos à vous montrer. Il y en a tellement.



27 juin 2015

Vers le Nevada


1

Nous reprenons la route en laissant derrière nous Springdale

Animation1

et ses jolies maisons.

J'aime beaucoup leurs maisons en pierre ou en bois, dernières construites ou celles bien plus vieilles difficiles de choisir.

Nous croisons aussi quelques ranchs:

Plus loin, ce sera ce drôle de village qui me rappelle quoi déjà?

12

Le fort est un immense magasin de souvenirs.

Le village est à visiter.

On se croirait en plein épisode de Lucky Luke.

Nous jetterons un coup d'oeil avant de rependre notre route. Las Vegas notre destination est encore loin.

Un arrêt repas sur une aire de l'autoroute qui relie Cedar city à Las Vegas dans une chaleur étouffante.

Nous reprenons l'autoroute qui traverse toujours le désert.

Nous rentrons dans l'état du Nevada.

Et enfin là-bas, tout là-bas dans la brume de chaleur,

se dessine à l'horizon puis de plus en plus nettement Las Vegas.

De loin c'est moins glamour que lorsque l'on est sur le Strip! (l'artère mythique, la plus connue, celle du plus grand nombre, des plus grands casinos).

Nous avons retenu un hôtel tout en bas du Strip.


25 juin 2015

Zion national Park ( fin)


Nous commençons par quelques vues du fin fond du canyon ou coule toujours la Virgin River mais dans un lit si étroit qu'il faut passer dedans pour finir la promenade pour les plus courageux.

Et pour finir avec ce canyon ou plutôt ses parois:

Ce ne fut pas notre parc national préféré peut être à cause de cette histoire de bus sur-bombés de la veille.

C'est un canyon qui est à priori victime de son succès et pour le préserver, les voitures restent dehors à certaines périodes de l'année.

Peu d'endroits sont agencés pour des arrêts minutes en voiture afin de photographier et admirer ne serait-ce que des parties plus sauvages, la rivière à certains endroit en autre.

Les points de vue en hauteur, faciles et rapides d'accès sont inexistants à moins de faire des randonnées parfois très rudes.

En fait je crois que ce qui nous a le plus dérangé était le nombre de gens. Nous retrouverons le même problème à Yosemite mais c'était les premiers jours des grandes vacances californiennes.

Néanmoins nous étions contents de l'avoir vu, ses parois sont très impressionnantes.

Un parc à visiter pour les passionnés de marche qui ont plus de temps que nous pour le découvrir. 

Il est temps pour nous de prendre nos bagages à l'hôtel à Springdale pour filer plein sud vers le Nevada.


22 juin 2015

ballade dans le parc


Nous voilà sur le parking près en découdre avec la montagne de Zion Canyon (lol).

Je vous rassure, nous ne monterons pas là-haut, juste sur une centaine de mètres de hauteur dans la verdure.

Pas de parois abruptes, enfin pas vraiment, mes accompagnants sont sujets au vertige.

 

Après avoir traversé le pont de la Virgin, nous nous mettons en quête de notre chemin pour une boucle de 4km.

Si nous ne nous perdons pas, nous devrions arriver à des cascades ainsi qu'à une série de bassins.

Pas de tout repos la montée, comment dire c'est une rando sympa mais qui se mérite.

Cela dit nous sommes principalement en sous-bois, donc dans une relative fraîcheur.

Pour arriver à la première cascade, il faut longer la paroi mais c'est sécurisé:

Le sentier passe dans la montagne sous la cascade. A nos pieds la "lowell Emerald pool", enfin juste une mare.

Heureusement, le débit de l'eau est faible et il fait plutôt chaud. Autrement, on serait trempé.

Nous reprenons notre chemin:

et l'on grimpe au dessus des deux dernières filets d'eau cascades pour se trouver au pied des:

Nous n'avons pas le droit de nous baigner, mais lui par contre ne se gène pas!

Une grimpette plus tard, nous arrivons à:

Pas de grand niveau d'eau non plus mais elle doit être belle pendant la fonte des neiges.

Par contre le sable est de toute beauté, couleur de la roche autour de nous.

La paroi devient abrupte, nous ne pouvons aller plus haut.

Côté canyon, la vue est splendide:

17et puis au fur et à mesure que l'on redescend le bas du canyon avec sa rivière se dévoilent:

d'ici, on mesure toute l'étendue de l'endroit.

Voilà nous sommes presqu'en bas.

Le soleil est plus rude maintenant que nous quittons la fraîcheur des sous-bois.

Malgré le peu de débit des cascades et les bassins peu remplis, la ballade était très sympa.


18 juin 2015

Zion national Parc (suite)


Nous entrons dans le parc, le lendemain de bonne heure, avec la voiture cette fois-ci, oubliés les bus.

Un point de vue sur ces grands pics et monts au sommet blanc que l'on voit de très loin.

Les "Temples" qui culminent entre 2300 et 2600m.

Ils cotoient les " Tours":

Puisque nous sommes de ce côté et que le tunnel de l'entrée est est ouvert pour le week-end, nous ferons l'aller-retour juste pour voir ce que l'on avait raté.

Une belle route en lacets pour y arriver, une attente à cause de la circulation alternée.

Du coup nous pouvons jeter un bon coup d'oeil par cette fenêtre en plein milieu du tunnel.

Fenêtre que nous retrouverons à l'extérieur en observant la paroi.

Des fois vaut mieux pas savoir avant où l'on va!

Nous sommes à nouveau en fond de canyon:

(et au milieu coule une rivière...)

en route vers notre prochaine randonnée promenade qui nous fera faire une belle grimpette avec de beaux points de vue.



30 janvier 2015

Zion National Park


Nous arrivons à Springdale la ville où notre hôtel se trouve et qui donne aussi sur l'entrée sud du parc, seule ouverte ce jour-là.

Après toutes ces heures de voiture, nous décidons de nous arrêter tout d'abord à l'hôtel. Chance, il enregistre déjà les arrivées du jour.

Il fait beau et chaud et la piscine est si tentante.

Après cette partie de plaisir et comme il est encore tôt, nous décidons de partir pour le parc.

C'est un canyon que l'on visite et sillonne par son fond mais pour les plus courageux, des randonnées plus pénibles se font à flanc de paroi.

Nous ne ferons que des randos faciles n'étant pas équipés pour cela.

Notre visite est plus tournée vers la découverte des lieux et des vues de ces belles montagnes d'en-bas que de randonnées lourdes qui certes peuvent données des vues splendides mais qui se méritent et prennent du temps.

Le parc n'est visitable en voiture qu'en week-end à la période où nous sommes arrivés. Quelle déception de prendre le service de bus gratuit qui vous porte d'arrêt en arrêt. Impossible de voir grand chose tant il y a du monde partout. Bus bondé, chemin bondé. Dur dur!

Néanmoins nous ravalons notre frustration. Le lendemain, c'est le week-end et nous ferons la totalité du canyon en voiture y compris le fameux tunnel d'entrée Est juste pour voir (fermé pour travaux en semaine).

Nous allons pour cette fin d'après-midi traverser le canyon entièrement en bus (histoire de prendre quelques repères pour le lendemain) pour une ballade au fin fond du canyon là où les chemins s'arrêtent laissant place à la Virgin River.


08 août 2014

Vers Cedar City


Nous commençons à redescendre vers Cedar City.

L'arrêt suivant se fera au bord de la route après avoir vu à travers la forêt ces contreforts:

D'en haut la vue doit être impressionnante. D'ici, j'aime déjà beaucoup!

La route descend franchement, entre montagne et gouffre et en fond sa rivière et tout ce bois coupé ou charué

Passé Cedar City, nous prenons la Highway 15 qui nous amènera par la suite à Las Vegas.

Mais pour l'instant direction Springdale au sud du parc de Zion.

Je voulais vous montrer ce que nous doublons assez souvent sur les grands axes ici:

Un camping car qui traque une voiture sur remorque, impensable en France.

Posté par Gaëlle pour l'ouest américain - Laisser votre commentaire [0]
Tags :

01 août 2014

Sur la route


Pour rentrer à Zion National Park nous avions décidé de retourner sur nos pas au plus rapide pour rentrer par le côté est et son tunnel.

C'était sans compter les travaux de l'époque qui fermaient l'entrée en question jusqu'au week-end.

Nous partons donc vers Cedar city en pleine région Amish.

De très belles maisons en bois qui font rêver comme à Duck Creek et son village:

Ses montagnes boisées et ses lacs:

Plus loin un autre grandiose:

Mine de rien nous sommes en altitude et il ne fait pas chaud. D'ailleurs il reste encore de la neige par endroit.

Avant d'entamer notre descente vers Cedar City, nous nous arrêtons à nouveau plusieurs fois ....

Posté par Gaëlle pour l'ouest américain - Laisser votre commentaire [0]
Tags :

01 juillet 2014

Old Bryce Town


Après la randonnée du matin, l'après-midi sera consacrée à la flânerie pour aller voir en autre ce qui a été repéré de loin la veille au soir.

Petit tour dans la vieille ville consacrée aux magasins de souvenirs presque déserte à cette heure-là, Tant mieux!

Nous nous adonnerons à certains classiques. Pourquoi pas après tout:

 

La bonne surprise est le magasin qui vend des pierres en tous genres.

Je fais collection d'oeufs en roche depuis des années.

J'aurais bien embarqué quelques gros morceaux mais ma valise n'aurait pas apprécié, la douane non plus, j'imagine, Dommage!

Quelques achats plus tard, nous retournons à l'hôtel.

Là aussi une belle galerie de tableaux avec les portraits des chefs indiens qui ont bataillé à Little Big Horn, John Wayne aussi que l'on reverra souvent, et ces morceaux de pin Douglas pétrifiés sans oublier le grand magasin de souvenirs toujours dans l'hôtel et ses souvenirs indiens.

Il est temps de retourner dans notre chambre et de prendre un peu de repos après ces derniers jours .

et c'est pas la miss qui nous contredira!

Demain, nous poursuivrons notre voyage vers Zion Canyon National Park.

 


14 juin 2014

La fin de la ballade


Nous continuons notre ascension sans fin.

Quand on se croit au sommet, une nouvelle grimpette se présente et en mode zigzag, Super!

Rude remontée d'autant qu'il fait très chaud entres ces parois. Mais bon, nous ne sommes pas seuls dans cette galère(lol).

Et enfin, nous pouvons à nouveau admirer une vue plus étendue de l'endroit:

Il est temps de regagner la voiture et d'admirer la sérénité des voisins:


Direction l'hôtel pour un repos bien mérité.

Du moins après ce petit arrêt pour prendre les photos en parfaits touristes européens:

Que voulez-vous, on ne se refait pas!

Et ce sera encore pire l'après-midi, je ne vous raconte pas...

Enfin si, mais bientôt!




Ou pour revoir chaque voyage, un petit clic sur:

LA NOUVELLE ZELANDE
HAWAII
L'OUEST AMERICAIN

© Loin, très loin de chez nous | 2008-2019 | Tous droits réservés